Pages

Un million de dollars pour fabriquer de la viande in vitro

Lundi 21 avril 2008
Agence France-Presse
Washington

.
Des biftecks bientôt sortis de tubes à essai ? L'association de défense des animaux PETA offre un prix de un million de dollars au scientifique qui saura produire d'ici 2012 de la viande in vitro commercialisable à un coût compétitif.
.
De nombreux chercheurs dans le monde cherchent déjà à produire de la viande en laboratoire, sans tuer d'animaux, à partir de cellules souches qui permettraient d'aboutir à de la viande artificielle, explique PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) sur son site internet.
.
Des avancées notables ont été réalisées mais des années semblent encore nécessaires pour que de la viande in vitro se retrouve dans les assiettes des consommateurs, relève l'association.
.
Les participants au concours doivent, d'ici au 30 juin 2012, fabriquer de la viande de poulet in vitro ayant le goût et la texture de cette viande, et parvenir à la produire en assez grande quantité pour être commercialisée à un prix compétitif dans au moins dix États américains.
.
La viande in vitro sera testée par dix jurés de PETA et le poulet in vitro devra obtenir un score d'au moins 80 (sur 100) pour gagner le million de dollars.
.
Cette idée de concours a pratiquement provoqué une «guerre civile» au sein de l'association, relève le New York Times lundi. Ses partisans arguent du fait que cette technologie éviterait aux animaux de souffrir et «réduirait considérablement les effets dévastateurs de l'industrie agro-alimentaire sur l'environnement».
.
Plus de 40 milliards de poulets, de poissons, de porcs et de boeufs sont tués chaque année aux États-Unis «de façon horrible (...) pour assouvir la dépendance des Américains à la viande», renchérit PETA.
.
Bien sûr, personne n'est obligé de manger de la viande, conclut l'association, affirmant vouloir aider ceux qui ne peuvent s'en passer à éviter les souffrances et la mort d'animaux.

4 commentaires:

Bea / OW a dit…

Hoonêtement, je ne sais pas si j'en mangerai. A la base, ça aura été déjà "tiré" des cellules d'un animal, non ? J'ai du mal déjà avec certains simili-carnés. 2012, c'est dans 4 ans...je suis quand même curieuse de voir comment ça va évoluer.

Bizzzzzzz,
Béa qui vient de rentrer de 18h de garde de neveu (et de chats !)

Alex a dit…

Si cela pouvait se faire, ça sauverait la vie de millions d'animaux :-)
Maintenant, franchement, je suis certaine de ne jamais en manger :-(

esther a dit…

cést drole, jén parlais avec OW il y a peu de temps...elle qui a deja du mal a avaler la fausse viande qu elle se prepare elle meme, lol! Pour moi, je pense que ce sera une bonne idee effectivement pour ceux qui ne peuvent s en passer, ca evite tellement de souffrance et de morts....

Anonyme a dit…

Bonjour Alex , et tous les intervenants !
Je te fais toujours mon petit coucou de bretagne .
C'est toujours bien , mais j'ai vraiment beaucoup de mal à commenter les articles que tu mets sur ton blog , il y a tellement d'atrocitées et de choses horribles . Je ne te cache pas , mais pour moi , c'est vraiment très dur . C'est vraiment difficile de regarder la réalitée dans les yeux !
Toutes mes amitiées pour toi , Alex !
David