Pages

Matt & Nat, sacs à main et accessoires de luxe vegans

.
Matthew and Nathan sont des créateurs vegans écolos. Pour leurs sacs, ils n'utilisent pas de peau animale mais du plastique recyclé qui provient d'usines du tiers-monde.
Ces jeunes stylistes partis de rien en 1995 ont décidé d'imposer une philosophie forte à la marque : Préserver la nature.
.
Une collection de sacs, de besaces et pochettes plutôt réussie dont la matière ne laisse pas deviner sa première nature.
.
Comptez 15 à 55 bouteilles en plastique pour réaliser un sac.
.
Ouverture du site en français prochainement Matt & Nat
.




4 commentaires:

VGP a dit…

Toi tu me insite à la dépense...

Je veux aussi !

Anonyme a dit…

Le design cela se discute mais les prix sont élevés car après tout ils sont fabriqués avec des bouteilles de flotte. Faisons une comparaison, une Polaire de Decathlon fabriqué avec le même matériau recyclé est vendu juste en dessous de 10 euros donc on voit tout de suite que la différence est énorme. Qu'est ce que je conclus même si on tient compte des coûts de design, de la compléxité relativement plus importante en termes de fabircation ? et bien que ce créneau de produits est envahi par des gens qui veulent se goinfrer, rien que des petits Madoxx en puissance !.

Mais qui donc c'est ? a dit…

Il est toujours utile de montrer que des produits de grande finition, qui normalement se faisaient en cuir, puissent être réalisés avec d’autres matières. Le luxe peut se faire autrement qu’en utilisant du cuir, voilà le message et en observant le travail de ces fabricants nous en sommes convaincus. Il est très bénéfique que de tels produits haut de gamme soient présentés à la vente cela offre l’alternative, à tous ceux et celles qui en ont les moyens financiers, d’acheter d’autres matières que la peau animale. Il serait bien à présent que tout le monde sache que luxe ne rime plus qu’avec cuir ;-)

Barbara a dit…

Decathlon est beaucoup plus connu et il vends des milliers de polaires donc il arrive a obtenir un prix chez le fournisseur (chinois?!?) et à garder bas son prix de revient, probablement ces marques ci n'ont pas le clients qui se les arrachent... Et je vous rappelle qu'il y a plein de nanas dispo à payer bien plus cher que ça pour un Louis Vuitton, en plastique également (seulement les poignées et les finitions sont en cuire), sous prétexte qu'il y a une p...asse blonde dans leur pub qui est payée des millions d'euro pour poser! C'est de règles basiques de l'économie: nous ne payons pas le matériel de base seulement, mais l'image que le produit s'est bâti a force de pub, c'est ça le plus agaçant, surtout que maintenant nous voulons payer tjr moins cher pour pouvoir acheter tjr bcp plus en quantité... Être ou avoir? Il y a de gens qui sont seulement parce-qu'elles ont! Courage la planète tu n'est pas sortie de l'auberge!